Des histoires courtes à écouter

31 Mai

Dans le cadre d’un projet en préfiguration, Catherine, bénévole au CSC, notamment pour Lire et faire lire, révèle à nouveau son talent de lectrice à  voix haute.

la lecture à voix haute a de nombreux bienfaits que ce soit pour la personne qui lit que pour la ou les personnes qui écoutent. Elle facilite, notamment, la mémorisation des mots. Lorsqu’elle a lieu en présence des auditeurs et auditrices, la lecture à voix haute est aussi un moment de partage et de connivence.

Catherine passionnée de littérature, bénévole pour Lire et Faire lire, a enregistré plusieurs textes courts de Bernard Friot extraits de son livre «Histoires pressés » en vue d’un projet de lectures téléphoniques puis en direct pour les personnes seniors isolées. Avant que cette action ne se concrétise, nous souhaitons partager avec vous l’enregistrement qu’elle a fait du texte « Façon de parler ». D’autres vous seront proposés, cet été, au square Paul Allain.

A écouter : ici